LE BLOG DE L'UNITE PASTORALE DU SACRE-COEUR

DE DISON-ANDRIMONT

(paroisses St-Fiacre, St Jean-Baptiste, St-Laurent, Ste-Thérèse, St-Roch)

Où se trouve notre secrétariat ?


Bienvenue !

Toutes les messes dans notre Unité (et en Belgique,  France...) sur le site EgliseInfo.be


"Edito Radio RCF Sœur Véronique Margron, op du 4 septembre 2018
"Je ne suis pas catholique à cause des prêtres, y compris les meilleurs.  Et ils sont nombreux.  Je ne suis pas catholique à cause des évêques, y compris les pasteurs authentiques, proches et serviteurs de leur communauté.  Je ne suis pas catholique à cause du pape, pas même le plus engagé auprès des déshérités de notre temps.
Je suis catholique à cause de l'amour de Dieu pour les plus vulnérables.  Je suis catholique à cause de Jésus, vrai homme, mortel, comme chacun, vrai Fils de Dieu, qui transcende nos blessures dans sa résurrection.  Je suis catholique à cause de Jésus, le Christ, homme totalement vrai, accomplissant ce qu'il a dit, donnant toute la vie pour ceux qu'il aime : notre humanité précaire, bouleversée, malmenée par le tragique de la vie.  Notre humanisé parfois fracassée par des prédateurs, au sein même de la maison qui devrait être la plus sûre : l'Église du Christ.
Je suis catholique à cause de l'eucharistie où nous devenons le corps que nous recevons; où nous sommes convoqués à vivre de la vie du Christ, du creux de nos simples existences ordinaires.  Sans banderole et sans publicité.
Je suis catholique parce que je crois à la Parole de Dieu, celle qui me raconte que mon Dieu a pris la décision de faire alliance avec l'humanité, de la sauver de l'esclavage et du désespoir.  La Parole de Dieu qui me raconte un Dieu qui décide, gratuitement, par pur amour, de venir s'asseoir à la table de mon existence, de toute existence, pour la partager.
Je suis catholique et, du cœur de l'hiver de l'Église, où nous sommes de par la monstruosité des abus et des crimes, et la façon dont ils ont été impunément dérobés à la vue de la justice et de la vérité, je tente décidément de devenir disciple du Christ, jour après jour. 
Je crois de toute mon âme, de tout mon cœur, de toute ma volonté et ma pauvre intelligence, que le mal et le mensonge ne l'emporteront pas.
Là est mon engagement de tous les jours et mon espérance.  Je supplie qu'ils soient toujours plus forts que ma colère, mon accablement et mon immense chagrin. Une colère, un accablement et un chagrin qui sont bien peu de choses à côté de ceux des victimes."
Sœur Véronique Margron, op














MOT DU CURÉ  :

 Octobre 2018 : Être deux et ne faire qu'un…

Actuellement, je reçois beaucoup de fiancés de toutes origines et de tous âges qui demandent le mariage. Une bonne chose en soi ! Cela reste quand même une valeur aujourd’hui…
   (lire la suite en cliquant sur le lien : EDITORIAL )

ATTENTION !

UN NUMERO SPECIAL NOVEMBRE-TOUSSAINT
est disponible sur 

Le "DIALOGUE" "septembre-octobre 2018" 

(= bulletin d'info du doyenné de Verviers et de ses 4 U.P.)
est toujours en ligne :

clic sur  "Dialogue"



Les cloches ont sonné pour la Paix

« Ringing the Bells » (Faire sonner les cloches) est un projet européen, relayé en Wallonie par l’Agence wallonne du Patrimoine.
Plusieurs dizaines de clochers et de beffrois -dont les nôtres!- ont fait sonner leurs cloches et carillons ce 21 septembre 2018, pour célébrer la Journée internationale de la Paix. Une initiative qui a pris une dimension particulière en cette année centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale.
RGPD - Règlement général sur la protection des données 
Le RGPD, entré en vigueur le 25 mai 2018, invite les organismes et associations qui gèrent les adresses de leurs affiliés, partenaires et amis à adopter des mesures de protection supplémentaires. En tant qu'association de paroisses érigée en a.s.b.l., nous sommes bien sûr également soucieux de protéger votre vie privée. Les données reprises dans notre système sont pour la plupart extraites des registres paroissiaux (baptêmes, mariages et funérailles) qui sont en principe accessibles puisque ces "événements" sont des actes publics ; en dehors du nom et de la date de la cérémonie, le lien conjugal ou de filiation, nous ne publions ni communiquons aucune adresse ni numéro de téléphone, adresse e-mail... 
Les autres données sont destinées exclusivement à faciliter votre bonne information: ce sont les coordonnées des personnes engagées au service de nos communautés (secrétariat, responsables des diverses catéchèses et services paroissiaux), données publiées avec leur accord.
Concernant les données que vous nous communiquez lors de vos contacts avec nous, à l'occasion p. ex. de la demande d'un sacrement ou d'une cérémonie, nous nous attachons à les traiter confidentiellement dans le respect de votre vie privée. De plus, nous garantissons qu’elles ne sont utilisées que dans le contexte non-marchand de notre institution, à l’exclusion de toute finalité commerciale.
Si vous êtes d’accord avec ce principe, vous n’avez rien à faire.
Si ous n’êtes pas d’accord avec ce règlement, ou si vous souhaitez ne plus être contacté par nous, vous pouvez nous le faire savoir via u.p.sacrecoeur@skynet.be

"Avec ou contre?"
26ème dimanche ordinaire B – 30/09/2018

Ils m’amusent, les Apôtres, avec leur souci de savoir qui fait partie ou non de leur groupe ! Cela me rappelle des discussions, lorsque j’ai participé à la naissance d’une association : on compte qui comme membre ? les seuls animateurs ou tous les sympathisants ? ET pour les conjoints, que décide-t-on ? La réponse de Jésus, en tout cas, ouvre grand les portes : « Qui n’est pas contre nous est pour nous. » On ne peut pas être plus clair ! 
 (lire la suite en cliquant sur le lien : HOMELIES )
Attention à la tension !

27ème dimanche ordinaire B – 7/10/18


Question :  Connaissez-vous votre tension ?   Est-ce que cela vous arrive quelquefois de la prendre ? On sait bien qu’une trop forte tension est mauvaise (l’hypertension), ainsi qu’une tension trop basse (hypotension). En gros, l’effort et le stress font augmenter la tension, le repos la fait diminuer…  Mais une pression artérielle normale est nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme, pour que le sang circule partout.  
Il en va de même pour la vie chrétienne !  
(lire la suite en cliquant sur le lien : HOMELIES )


L'Eglise et la pédophilie : qu’en penser ?

25ème dimanche ordinaire B – 24/09/2018

Nous savons que Jésus est coutumier des gestes forts : par exemple, quand il tresse un fouet avec des cordes pour chasser les marchands du temple…
Aujourd’hui, il met, il pose carrément un enfant au milieu des disciples et il leur dit : « Vous voulez être le plus grand, le plus important ? Alors voilà : regardez à qui vous devez ressembler ! 
(lire la suite en cliquant sur le lien : HOMELIES )


Le pape François s’est-il « planté » ?

…Au moment où l’Eglise est secouée par un nouveau scandale de pédophilie aux USA, un interview du pape François dans l’avion qui le ramenait d’Irlande à Rome la semaine dernière a mis le feu aux poudres : Un journaliste avait posé au pape une question en apparence innocente : « Si des parents découvrent chez leur enfant  une orientation homosexuelle, que leur diriez-vous ? »  La presse dans son ensemble a retenu seulement que le pape François recommandait la psychiatrie pour les enfants aux "tendances homosexuelles". Cela a fait grand bruit…  (lire la suite en cliquant sur le lien : HOMELIES )



« Femmes, soyez soumises à vos maris » (Ephésiens 5,22) …  Vous êtes d’accord avec cela ?......
  
 Je suppose, frères et sœurs (surtout mes soeurs) !... j’imagine que vos oreilles ont tinté en entendant ce passage de l’épître de Paul aux Ephésiens que l’on n’ose même plus lire lors des mariages, tellement ce texte a l’air daté et misogyne : « femmes, soyez soumises à vos maris »…  Vous êtes d’accord avec cela ?......

(lire la suite en cliquant sur le lien : HOMELIES )




« Lectio divina » : kèsaco ?

Non, ne croyez pas que je remplace Mr le Curé ou un diacre pour l'homélie, mais à leur demande, je vais essayer de vous dire simplement ce qu'est la " Lectio Divina ".

Peut-être emportez-vous aussi la feuille du dimanche et la semaine relisez-vous SEUL(E) les textes -épître ou Evangile-,  et vous posez-vous la question :
Quel message Jésus veut-il me communiquer et comment le vivre ?

Peut-être lisez -vous aussi le commentaire de l'Evangile dans le journal dimanche ?
…Tout cela nourrit notre foi, et c'est important pour nous chrétiens de lire et comprendre tes textes d'Evangile...

Mais nous restons seul(e)s face à ce texte !

Je me rappelle les partages d'Evangile avec les jeunes jocistes et l'aumônier. Pour moi, quelles découvertes, quelle profondeur, avec quelle facilité ces jeunes rapprochaient l'Evangile de leur vécu, de leur vie de travail !
J'ai vécu d'autres partages  avec d'autres groupes de chrétiens en recherche, appelés : Communautés de base, encore très actives en Amérique latine.        Depuis quelques années ça me manquait....
Voici que tous les mois, on annonce la " Lectio Divina ", je dirai plus simplement : un partage d'Evangile !  Voilà une réponse à ma recherche, convaincue que je suis qu'un partage en groupe est très enrichissant !

Actuellement, il a lieu le 4e vendredi du mois à 15h45 à la chapelle de semaine de St-Fiacre à Dison ; le souhait d'un dédoublement s'est exprimé pour lancer un groupe à Andrimont à une heure plus accessible à ceux qui travaillent ou qui ne peuvent se libérer l'après-midi.  AUSSI, il a été décidé de se réunir le 2e vendredi du mois à 19h30, à la chapelle sous la tour de l’église St-Laurent. Ce groupe va démarrer à la rentrée en septembre.

Voici donc le calendrier ; chacun peut participer où et quand cela l’arrange le mieux !

ð les vendredis :
-     à St Laurent Andrimont (19h30) : 14 septembre, 12 octobre, 9 novembre…
-     à St Fiacre Dison (15h45) : 28 septembre, 26 octobre, 23 novembre…



Mais qu'est-ce que la LECTIO DIVINA ?
A qui s'adresse-t-elle ?    Comment se déroule-t-elle ?

Cette expression latine " lectio divina " lecture divine " est utilisée à l’origine dans les abbayes et monastères. Nous dirons donc plus simplement partage d'évangile.

Pour qu'il y ait PARTAGE, il faut au moins être DEUX ou mieux un GROUPE.

Mais ce n'est pas facile de prendre la parole dans un grand groupe. Peut-être vous rappelez-vous l'an dernier à Ottomont, Mr le Curé à proposé de réagir au texte d'Evangile et passait le micro à qui voulait prendre la parole. Pas facile de prendre spontanément la parole dans une assemblée ! Mais dans un petit groupe, c'est tout autre...

Au début de sa mission , Jésus a rassemblé 12 apôtres pour leur communiquer  le message d'amour de son Père. A sa suite, des groupes de chrétiens forment des petites COMMUNAUTES qui sentent le besoin de Comprendre, d'approfondir, de prier, de partager, de vivre au quotidien <-- ce message d'amour que Jésus veux nous communiquer.

Les Musulmans ont le Coran et y font souvent référence ;  les Juifs, la Thora ; les protestants depuis Luther en Allemagne et Calvin en Suisse, lisent les Ecritures traduites dans leur langue courante.    Nous, nous avons la Bible, avec l'Ancien et le nouveau testament qui comprend les Epîtres et surtout l'Evangile, une richesse à découvrir, à partager et à vivre.

Ce partage dure 1 heure et se vit en 7 étapes :

1)   Après l’accueil fraternel, on fait un rapide tour de table pour que ceux qui le veulent puissent partager aux autres brièvement un fait de vie, une expérience qu’ils ont vécue avec la parole-l’engagement retenu(e) du mois précédent. (10 min. pour le tour de table.)
2)   La personne qui a accepté d'animer le partage propose une prière ou un chant qui met le groupe dans un climat de recueillement pour écouter la Parole de Dieu qui va être proclamée.
3)    Une autre lit le texte d'Evangile (chez nous, celui du dimanche suivant).
4)    Après une relecture personnelle et un moment de silence, ceux et celles qui le désirent relèvent la parole, la phrase qui leur parle.
5)    Suit une 2e lecture à haute voix et un partage. Je trouve que ce partage est un moment très enrichissant. Il attire l'attention sur tel ou tel passage, la manière de ie comprendre et raccroche à l'actualité - au vécu de chacun et chacune.
6)   Nous décidons ensemble d'un engagement commun pour le mois :  Voici 2 exemples : « Tout pouvoir m'a été donné » (Mt 28,18). Pouvoir, Puissance, ce mot était mal accepté par une participante et d'autres. Après partage et réflexion, nous avons conclu : Dieu n'est pas tout puissant, mais TOUT AMOUR et c'est cet AMOUR qui donne la PUISSANCE. Autre réflexion sur "Allez......je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde" (Mt 28,20). Nous avons retenu cette phrase comme engagement du mois : " Allez, je suis avec vous ."  Non, n'ayons pas peur, osons.... Dieu est avec nous !
7)   Et nous terminons par une prière proposée par la personne qui anime ou une prière partagée où les participants peuvent exprimer ce qu’ils ont reçu dans la lectio et rendre grâce…

CONCLUSION :

Ce partage est une RICHESSE.

Le chrétien est appelé à vivre en COMMUNAUTé (communauté paroissiale - communauté d'Eglise – communauté chrétienne ....) : C'est ensemble qu'on découvre - approfondit - s'encourage à vivre au quotidien le message d'amour de Jésus là où on vit : en famille, avec les voisins, au travail, dans les loisirs.....

J'encourage très fortement tous ceux qui le peuvent à essayer au moins une fois, sans engagement ! Il ne faut pas avoir des connaissances religieuses, ce n’est pas pour les « spécialistes » - d’ailleurs, il y a toujours avec nous un prêtre ou diacre pour éclaire un passage difficile…
Pour ceux et celles qui se sentent interpellés par ce partage, contactez Mr le Curé (087/350.375) ou un diacre, et des précisions vous seront données.

Je termine par cette parole du mois : " ALLEZ, JE SUIS AVEC VOUS TOUS LES JOURS ".  N'ayons pas peur, osons, Dieu est avec nous.

Bienvenue à tous, nous vous attendons !
Julianne

______________________________________________________

 Le "Calendrier vert" pastoral 2018-2019
n'est malheureusement pas encore consultable - certains horaires restent à définir. En attendant, vous pouvez consulter le calendrier 2017-2018 en cliquant sur : 
 CAL 18
@

Les anciens prêtres & desservants de la paroisse Saint-Laurent ! Allez voir sur la page Anciens Prêtres (clic sur le lien)

* * *

Lisez :
(cliquez sur l'image pour lire ces documents)




()


ATTENTION

SI VOUS VOULEZ VOIR L'AGENDA PAROISSIAL OU LE CALENDRIER LITURGIQUE (TOUT EN BAS DE LA PAGE D'ACCUEIL), VOUS DEVEZ D'ABORD ACCEPTER LES COOKIES EN CLIQUANT SUR "OK" SUR LE BANDEAU AU DESSUS DE LA PAGE!